AccueilConsommationFinancer sa voiture neuve, oui mais sans crédit

Financer sa voiture neuve, oui mais sans crédit

Le marché de l’automobile neuve va mal, avec une baisse de -21 % des ventes en février. Pas de quoi remonter le moral des sociétés de crédit, qui voient leur chiffre d’affaires reculer sur le financement des véhicules particuliers neufs. Car depuis plusieurs années le français moyen délaisse le bon vieux crédit auto, au profit de la LOA.

Les crédits pour véhicules neufs à la peine

Le marché du financement des biens durables continue de présenter des taux intéressants. En février 2021 les banques et sociétés de crédit ont prêté en moyenne à 3,56 %, soit le 2e meilleur taux des 6 derniers mois (source : Banque de France).

Ces bonnes conditions de financement ne semblaient jusqu’ici pas profiter au crédit pour voiture neuve. En janvier 2021 les nouveaux conducteurs ont emprunté 131 millions d’euros, ce qui représenterait -16,5 % par rapport à janvier 2020 (source : ASF). Mais malgré les confinements et couvre-feux, le marché automobile Français semble redémarrer. En mars les ventes de véhicules particuliers neufs ont décollé de +192 % par rapport au même mois l’année dernière (source : CCFA).

Les voitures d’occasion font tourner le marché du crédit auto

Chaque année il se vend davantage de voitures d’occasion que neuves. D’après les chiffres du CCFA, plus de 591 000 voitures particulières ont changé de propriétaire en mars 2021. À titre de comparaison, 182 774 voitures particulières neuves se sont vendues ce même mois, tous constructeurs confondus.

Si les sociétés de crédit subsistent dans ce domaine, c’est donc grâce au crédit pour voiture d’occasion. En janvier 2021 elles ont prêté 295 millions d’euros, soit -13 % par rapport à l’année dernière. Neuve ou d’occasion, le marché de l’auto était toujours à la traine en début d’année.

C’est dans ce contexte que certains choisissent de ne pas devenir propriétaire de leur voiture, même d’occasion.

Financer sa voiture neuve ou d’occasion avec une LOA

Les sociétés de crédit feraient bien de se reconvertir dans la location avec option d’achat. Car le mois de janvier a été prolifique pour les automobiles neuves, avec 556 millions d’euros de chiffre d’affaires rien que pour la LOA.

Les solutions de location pèsent donc lourd sur les 687 millions d’euros injectés dans le financement d’automobiles neuves. Et la fièvre commence à gagner le marché des véhicules d’occasion.

De plus en plus de ménages français choisissent de ne pas financer leur voiture d’occasion à crédit, mais avec la LOA. Pour preuve : en janvier ils ont ajouté 69 millions d’euros de loyers, un chiffre en hausse de +13,0 % en 1 an.

LOA ou crédit, combien ça coûte de financer sa voiture ?

Si l’on calcule ce que coûte de posséder une voiture, la partie financement revient moins cher que l’assurance. Voici une comparaison de coût du crédit auto et de LOA, mise à jour le 09 avril 2021.

Pour cet exemple nous trouvons une Ford Puma 1.0 ecoboost 125 ch mhev s&s bvm6 st-line x – 5 portes. Elle est proposée à 23 247 €, en dessous du prix du marché car en déstockage. Le distributeur la propose en LOA selon les conditions suivantes :

  • Un 1er loyer de 5812 €.
  • 48 loyers de 212,19 €.
  • Option d’achat à la fin du contrat 11 053 €.
  • Prix total en cas d’option finale d’achat : 27 050 €.

Puis nous effectuons une simulation de crédit auto sur 48 mois Chez Yelloan pour un montant de 27 000 €. Nous obtenons un TAEG fixe de 2,99 % avec des mensualités de 597,03 € pour un coût total de 28 657,44 €.

Cet exemple montre une différence de 1600 € entre le crédit auto et la location avec option d’achat. Pour autant la LOA finance la majeure partie des voitures neuves.

L’explication tient dans le fait que la formule est avantageuse pour les entreprises, qui peuvent déduire les loyers de leur chiffre d’affaires. Beaucoup proposent donc un véhicule de loisirs en guise d’avantage en nature à leurs collaborateurs.

Fabien Belleinguerhttps://www.emprunter-malin.com/contactez-nous/
Fondateur, administrateur et éditeur du site emprunter–malin.com, titulaire d'un bac de comptabilité (G2) obtenu en 1987. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.
Ceci va aussi vous intéresser :
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
- Pub -

Devis Credits Gratuits !

Dernière mises à jour !