Accueil Consommation Palmarès des voitures les plus vendues en France

Palmarès des voitures les plus vendues en France

mise à jour: 18 septembre 2018
Classement des voitures particulières les plus vendus en France
Et la voiture la plus vendue en France est…

Les constructeurs français restent les chouchous des conducteurs. Sur les 8 premiers mois de 2018 c’est Renault qui vend le plus de modèles, suivi de Peugeot et Citroën. Découvrez le classement des 10 voitures neuves les plus vendues, ainsi que le budget nécessaire pour s’installer au volant.

Source : CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles) pour le nombre de ventes, et autoplus.fr pour les prix.

Top 10 des voitures neuves les plus vendues en France

1- La voiture la plus vendue en France est encore et toujours la Renault Clio 4. La firme au losange en a vendu 77 781 de janvier à juillet 2018, prenant ainsi 5,7 % des parts de marché. La gamme démarre à 14 900 € pour une essence manuelle de 4 CV, mais avec 173 € de malus. En haut de la pyramide on trouve une diesel automatique de 5 CV et 23 350 € sans malus.

2-  La 2e place revient à la Peugeot 208, disponible à partir de 14 150 € jusqu’à 23 150 €. Aucun des modèles ne présente de malus écologique, la marque au lion en a vendu 63 390 depuis le début de l’année pour 4,6 % de parts de marché.

3- La Peugeot 3008 II est la 3e voiture la plus vendue en France depuis le début de l’année. Les automobilistes en ont acheté 53 725 soit 3,9 % des ventes. Ceux qui ont choisi le modèle de base l’ont payé 26 400 €, ceux qui ont choisi le haut de gamme ont déboursé 42 900 € pour un diesel automatique de 9 CV et 90 € de malus.

4- La Citroën C3 III se rapproche du podium du classement des voitures les plus vendues, à la 4e place. Les premiers prix démarrent à 12 950 € pour une essence manuelle de 4 CV. La plus chère est une essence automatique de 6 CV et 5 portes à 21 850 €. Tous modèles confondus, la marque aux chevrons en a écoulé 46 257 depuis le début de l’année soit 3,4 % de parts de marché.

5- Tout près derrière suit la Renault Captur, dont le constructeur a vendu 44 405 modèles en 7 mois. Le SUV est la 5e voiture la plus vendue en France, pour 3,3 % des nouvelles immatriculations de véhicules particuliers. Le premier modèle est une 5 CV essence manuelle de 17 500 € et 73 € de malus. Le prix monte à 29 000 € pour un diesel automatique de 5 CV sans malus.

6- La Dacia Sandero se taille une place de parking dans la cour des grands. Pas moins de 42 966 modèles se sont vendus, représentant 3,2 % des parts de marché. Fidèle à sa réputation de SUV low cost, sa fourchette de prix va de 7990 € à 15 070 € sans malus.

7- On retrouve un SUV dans le classement des voitures les plus vendues, avec la Peugeot 2008. Le lion en a écoulé 42 233 de janvier à juillet 2018 pour 3,1 % des parts de marché. La gamme démarre à 18 850 € pour une 4 CV essence manuelle, et termine à 26 200 € pour une 16 CV diesel manuelle. Le tout sans malus.

8- Le même constructeur prend la 8e place, cette fois-ci avec sa Peugeot 308 II. Attendez-vous à un budget d’au moins 26 650 € pour une essence manuelle de 6 CV. La barre monte à 35 950 € pour une automatique diesel de 9 CV.

9- La Renault Mégane 4 a représenté 2,2 % des ventes de voitures particulières depuis le début de l’année. Pas moins de 29 583 conducteurs en ont bénéficié, pour un prix minimum de 19 700 €, essence manuelle 5 CV. En haut de gamme on trouve une 17 CV essence automatique pour 39 400 €… et 3113 € de malus.

10- La Dacia Duster 2 ferme le classement des 10 voitures les plus vendues en France. De janvier à août 2018, le SUV économique a grignoté 2,2 % des parts de marché. Pas moins de 33 072 nouvelles immatriculations ont eu lieu cette année. Le premier prix est affiché à 11 990 €, mais avec 2153 € de malus. Le haut de gamme est un diesel de 6 CV à boîte manuelle, disponible pour 19 000 € sans malus.

Les voitures électriques se vendent mieux, mais peu

Si l’écart se creuse entre les prix de l’essence et du diesel, les conducteurs français ont du mal à choisir. Sur les 8 premiers mois de 2018 les moteurs essence ont représenté 47,32 % des ventes, contre 47,80 % pour le diesel.

Mais ces considérations écologiques ne vont pas plus loin. Les voitures électriques ne représentent que 1,17 % de parts de marché tandis que les moteurs hybrides rechargeables se cantonnent à 0,47 %.

Selon les chiffres de l’Agence de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), les véhicules neufs vendus en France en 2017 produisent en moyenne 111 g CO2/km. C’est mieux que la moyenne de 119 g CO2/km de l’union européenne, mais c’est encore loin derrière les 108 g CO2/km des Pays-Bas. Pour rappel, l’UE a fixé un objectif de 95 g CO2/km pour l’ensemble des véhicules neufs vendus à partir de 2021.