AccueilActualité immobilièreNotaires : les prix du m² vont se stabiliser, vendez !

Notaires : les prix du m² vont se stabiliser, vendez !

Les prix de l’immobilier ont bien résisté à la crise sanitaire et continuent d’augmenter dans ce contexte de sortie de crise. Le dynamisme du marché se poursuit mais les notaires pensent que cela ne va pas durer. D’ailleurs les études notariales voient les prix du m² se stabiliser, beaucoup pensent qu’il est temps d’acheter.

Tendance des prix de l’immobilier

Les prix de l’immobilier n’ont cessé d’augmenter au cours de ces 5 dernières années. Les chiffres compilés par les notaires et publiés par l’INSEE, montrent que les appartements ont globalement gagné +0,7 % au 4e trimestre 2021. Cette hausse fait suite à deux précédentes de +1,5 % aux 2e et 3e trimestre dernier.

En 1 an la hausse du prix des maisons atteint +9,00 % au 4e trimestre 2021 sur toute la France. De leur côté, les prix des appartements ont grossi de +4,6 %.

Sur 3 mois T2 2021 T3 2021 T4 2021
Ensemble +1,9 % +2,1 % +1,7 %
Appartements +1,5 % +1,5 % +0,7 %
Maisons +2,2 % +2,5 % +2,4 %

Source : INSEE parution février 2022, variation des prix des logements par rapport aux trimestres précédents.

La tendance des prix de l’immobilier est donc clairement à la hausse, comme on peut le voir sur la région parisienne en 3 mois.

Au final les prix des logements anciens ont gagné +7,1 % en 12 mois. La hausse des prix du m² est importante, avec inévitablement un pouvoir d’achat immobilier impacté. C’est dans ce contexte que l’observatoire CSA/Crédit Logement constate une hausse de +8,6 % du montant des crédits immobiliers accordés en janvier et février 2022, par rapport à la même période l’année dernière.

Alors, les prix de l’immobilier vont-ils continuer leur ascension ? Les notaires pensent que oui.

Les conseils des notaires de France

La note de conjoncture notaires-INSEE pour le 2e trimestre 2021, met en avant 1 155 000 transactions immobilières au cours des 12 derniers mois. C’est mieux que les 1 080 000 ventes de logements anciens enregistrées fin mars, l’activité du marché du logement est donc repartie.

Et d’après les notaires, le mouvement s’enraye. Ils sont désormais 23 % à prévoir une hausse des prix du m², alors qu’ils étaient 20 % au cours de la dernière édition. Désormais on ne compte plus que 13 % de notaires qui anticipent une baisse des prix, alors qu’ils étaient 27 % pour la dernière édition. Tous calculs faits, les études notariales s’attendent donc à une stabilisation des prix de l’immobilier.

Avec ce constat, 50 % des notaires conseillent de vendre avant d’acheter, tandis que 40 % vous disent qu’il est temps d’acheter. Mais on retrouve la tendance inverse sur les prix des terrains à bâtir. Il est grand temps d’acheter, pensent 55 % des notaires interrogés, préférez plutôt la vente vous disent 37 % de leurs confrères.

Au milieu de toutes ces estimations, le pouvoir d’achat immobilier se réduit de 2 m² dans près de 18 % des villes de plus de 100 000 habitants. C’est le constat de l’observatoire CSA/Crédit Logement pour le 4e trimestre 2021.

À Angers les nouveaux propriétaires ont même perdu près de 15 m² entre 2019 et 2021. À l’inverse, à Annecy ils en ont gagné près de 12 m². À Paris, ce sont 40 cm² de pouvoir d’achat immobilier qui se sont envolés en 1 an.

Les taux bancaires vont-ils remonter ?

Les emprunteurs continuent de profiter de taux d’intérêts abordables. En février 2022 les moins bons profils ont pu emprunter à 1,42 % sur 25 ans. Car les banques font des efforts pour conserver la jeune clientèle dans leurs agences. Même si elles ne distribuent plus de crédits immobiliers sur 30 ans, les taux restent historiquement au plus bas sur les durées de 20 à 25 ans pour les moins bon profils.

La BCE (Banque Centrale Européenne) maintient le robinet monétaire ouvert, ce qui par effet domino abaisse le taux immobilier des ménages à son plus bas niveau.

Les banques continuent de pratiquer des taux d’intérêts bas, même pour l’immobilier neuf. Mais tout pourrait changer cette année, car la réserve fédérale américaine a annoncé mettre un terme à sa politique monétaire accommodante en 2022. Les effets se font déjà sentir, les taux immobilier sont clairement en train de s’ajuster à la hausse.

Faites le test : quel meilleur taux pour votre projet immo ?

Emprunté Malin aide depuis 2015 les Français à mieux se renseigner avant de signer. Des milliers de familles remplissent notre formulaire gratuit et sans engagement pour recevoir des propositions de crédits immédiatement !

Un projet immobilier ? Pour savoir s'il est réaliste, faites la simulation. Remplissez le formulaire ci dessous. Une fois de plus je le répète, soyez honnête avec vos réponses, sinon les résultats du tests ne seront pas précis.

Fabien Belleinguer
Fabien Belleinguer
Auteur sur le site emprunter–malin.com. Blogueur sur les thèmes de l'argent et des assurances des particuliers depuis 2012, je choisis mes sources pour la pertinence de leurs chiffres et les analyse en toute indépendance. Pour les prix de l'immobilier : notaires, baromètre LPI SeLoger, baromètre FPI. Pour les taux des crédits : Banque de France, observatoire CSA/Crédit Logement.