Accueil Quelles mensualités pour un prêt immobilier de 200 000 € ?

Quelles mensualités pour un prêt immobilier de 200 000 € ?

Grâce à la baisse des taux, emprunter 200 000 € pour une résidence principale devient accessible à partir de 2467 € de revenus (mise à jour décembre 2016). En fonction de la durée des remboursements et du profil de l’emprunteur, le montant des échéances pourrait varier de 50 %. À cela vient s’ajouter la prime de l’assurance du prêt immobilier, qui peut aller du simple au double.

calcul-credit Quelles mensualités pour un prêt immobilier de 200 000 € ?
Les emprunteurs gagnent quelques dizaines d’euros par moi, par rapport à l’année dernière.

Mensualités d’un prêt immobilier à 200 000 €, hors frais

Le taux immobilier moyen du mois dernier s’est établi à 1,31 % pour l’accession à la propriété à but résidentiel dans l’ancien, sur une durée moyenne générale de 211 mensualités. Mais il ne s’agit que d’une moyenne, dans la pratique les fourchettes varient de 0,92 % à 2,01 %, selon la durée de l’emprunt et la qualité de l’emprunteur.

Sur 15 ans, les mensualités d’un prêt immobilier de 200 000 € peuvent ainsi s’étendre de 1 190 € à 1 237 €. Les ménages qui disposent d’un important apport personnel ainsi que d’un faible taux d’endettement futur, bénéficieront des meilleures échéances. Mais il est encore possible d’en abaisser le montant en rallongeant la durée.

Aux conditions actuelles, un plan de remboursement sur 20 ans peut s’obtenir entre 0,14 % et 1,45 %. Cela donne des mensualités de 930 € à 983 €. Si les acheteurs choisissent un prêt sur 25 ans, ils rencontreront des taux de 1,29 % à 2,01 %. Ces conditions pourraient leur permettre des échéances de 780 € à 849 €.

  • Et vous, à quel taux avez-vous droit ?


    Je veux acheter un logement.
    Je veux diminuer mes mensualités.
    Je veux un prêt conso (trésorerie, véhicule, travaux...)

Prime d’assurance d’un prêt immobilier à 200 000 €

Depuis le 1er mai 2015, l’emprunteur dispose d’une fiche d’information standardisée pour rechercher la meilleure assurance emprunteur. La banque prêteuse va lui en proposer une, généralement plus chère que les formules des assureurs indépendants. Pourquoi : parce que la banque calcule ses cotisations sur le capital emprunté, tandis que les assureurs spécialisés l’appliquent sur le capital restant dû.

Pour les simulations on utilise généralement le taux standard de 0,36 %. Pour bénéficier d’une prise en charge de la quote-part des mensualités du sinistré, il en coûtera ainsi 60 €/mois auprès d’une banque, indépendamment de la durée des remboursements. Auprès d’une délégation d’assurance, donc externe à la banque, la cotisation mensuelle pourrait tourner autour des 30 €/mois.

L’agence prêteuse va donc faire la fine bouche pour que le candidat emprunteur choisisse sa propre police d’assurance. Qu’il se rassure, désormais il a le droit de changer d’assurance crédit tous les ans, à condition d’apporter un niveau de protection identique. Le détail de ce niveau de protection identique et justement listé au sein de la fiche d’information standardisée.

Il est également possible de rajouter plusieurs protections, notamment pour se couvrir en cas d’invalidité partielle. En synthétisant les chiffres du marché, on en conclut que les mensualités d’un prêt immobilier de 200 000 €, assurance incluse, peuvent aller de 810 € à 1 297 €.