Accueil Tout savoir sur l’investissement immobilier locatif

Tout savoir sur l’investissement immobilier locatif

On peut citer 3 sources de motivation couramment trouvées chez les ménages ayant l'intention d'acheter pour louer. Se bâtir un patrimoine, améliorer sa retraite et diminuer ses impôts se trouvent à l'origine de l'investissent immobilier locatif. Emplacement, régime fiscal, prix et taux d'emprunt sont pourtant des critères que les candidats doivent considérer sérieusement avant de signer.

Acheter pour louer : calculer, réfléchir, comparer

Programme immobilier neuf

Exemple d’investissement immobilier en loi Pinel version 2018

L'investissement en loi Pinel peut être plus rentable qu'une assurance-vie, malgré le plafonnement des loyers. En supplément il débouche sur une rente pérenne que l'on transmet à ses descendants. Voici un exemple incluant les prix...

Simulation en loi Pinel : calcul du rendement locatif après impôts

La simulation que nous proposons se rapproche au mieux des conditions du marché de l'immobilier neuf, et du financement. La surface des logements correspond aux chiffres procurés par la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers),...
Ensembles d'appartements neufs modernes

Investir en Pinel dans les 10 plus grandes agglomérations

Lorsqu'un ménage achète un appartement neuf de 40 m² pour le louer, il perçoit un loyer. S'il rembourse sur 20 ans, les mensualités faiblissent et l'effort financier mensuel devient plus abordable. Voici le palmarès...
Programme Confidence à Nogent-sur-Marne, par BNP Paribas immobilier

5 conseils pour bien investir en loi Pinel en 2018

La remise d'impôt d'un investissement locatif en loi Pinel est un point important, mais ne doit pas être l'élément décisif. Le calcul de la rentabilité, le choix de la ville et de l'emplacement, mais...
Calcul de l'impôt sur les revenus du capital

Comment calculer la vraie rentabilité d’un investissement locatif

Le retour sur investissement d'un bien immobilier acheté pour être mis en location, est loin de ce qu'en disent les vendeurs. Car il est nécessaire de prendre compte tous les frais, impôts et intérêts...

Investir dans l’immobilier avec ANAH : subventions et avantages fiscaux

L'Anah (Agence Nationale de l'Habitat) propose des abattements sur les revenus fonciers, ainsi que des aides financières pour les travaux. Les particuliers qui possèdent ou veulent acheter un logement à louer, peuvent ainsi obtenir...

Comment calculer une remise d’impôt en loi Pinel

Le calcul de la remise d'impôts permise par la loi Pinel, s'effectue en appliquant un taux sur le prix du bien immobilier acquis. Ce taux dépend de la durée de mise en location, qui...

Comment reporter un déficit foncier sur vos revenus

Lorsqu'un propriétaire bailleur paye plus de charges qu'il ne perçoit de loyer, il a le droit d'appliquer un déficit foncier. Cette perte comptable peut être reportée sur les revenus imposables, à raison de 10 700...
Immobilier montagne

Comment récupérer la TVA LMNP après un investissement locatif

La fiscalité de la location meublée permet à l'investisseur de récupérer la TVA, s'il s'inscrit au régime du LMNP (Loueur Meublé Non professionnel). Il pourra ainsi se faire rembourser 16 % du prix de vente...
Rénover les centres-villes historiques

Défiscalisation en loi Malraux version 2018, comment ça marche ?

Plus ancienne loi de défiscalisation de France, le dispositif Malraux offre une remise d'impôt contre travaux de rénovation. Mais attention, lesdits travaux doivent être effectués sur des immeubles de caractère, essentiels pour la sauvegarde...

Guide de la loi Pinel pour l’investissement immobilier

Ce guide sur la loi Pinel répond aux questions que se pose l'investisseur immobilier débutant. Quel loyer peut-il demander à ses locataires, comment doit-il les choisir, et quelle remise d'impôt peut-il obtenir. Mais surtout, comment...

Comment investir dans un EHPAD sans se tromper

Avec des rendements affichés dépassant les 6 % et des remises d'impôts de 33 000 €, l'EHPAD attire l'intérêt des particuliers investisseurs. Cependant les promesses de retour sur investissement ne tiennent pas toujours compte de...

IRL Insee : les loyers augmentent au 3e trimestre 2018

L'IRL INSEE (Indice de Référence des Loyers) du 2e trimestre 2018 est en hausse de +1,25 % par rapport au 2e trimestre 2017, à 127,77. Il y aura donc augmentation des loyers au 3e...

La fiscalité du LMNP (Location Meublée Non Professionnelle)

La fiscalité du LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) offre 2 options. La première est celle du réel simplifié, qui permet de déduire tous les frais générés par l'exploitation du bien immobilier mis en location....
Prendre ses infos en ligne avant de se décider

Les questions à se poser avant d’acheter pour louer

Si vous souhaitez investir dans l'immobilier locatif, vous n'avez que l'embarras du choix. Mais avant d'acheter pour louer, il convient de réfléchir à ce que vous allez faire de votre investissement. Voici les questions à...
Résidence seniors Cogedim Les Loggias du Parc à Mantes-la-Jolie

Loi Censi Bouvard : investir en résidence meublée contre remise d’impôt

La loi Censi Bouvard s'adresse aux ménages souhaitant investir dans l'immobilier, tout en évitant les soucis de gestion. Dans ce dispositif un particulier achète une résidence meublée et en confie l'exploitation à un professionnel, qui...

Monter une SCI, quelle forme statutaire choisir ?

Monter une SCI, c'est avant tout choisir la forme statutaire. L'un des avantages de la SCI est de proposer aux actionnaires des statuts adaptés à leurs projets. Construction pour habitation, possession familiale ou location,...
3 lois de défiscalisation en 2018

Défiscalisation 2018 : payez moins d’impôts avec l’immobilier

Investir dans l'immobilier fera baisser vos impôts si vous choisissez l'un des 3 dispositifs majeurs. Le catalogue de la défiscalisation 2018 inclut des remises fiscales pour qui achète de l'immobilier neuf, meublé ou non,...

L'investissement immobilier locatif pour diminuer ses impôts

Lorsqu'un ménage achète un logement pour le louer, les loyers perçus vont venir s'ajouter à ses revenus imposables. Il va donc payer plus d'impôts en tant que propriétaire bailleur. Le Code fiscal prévoit des les abattements sur ses revenus locatifs, selon que le logement soit loué vide ou meublé. Toutefois cet ajout d'imposition suffit trop souvent à décourager l'investissement immobilier locatif.

L'État prévoit donc des dispositifs fiscaux, équipés d'un taux appliqué sur le prix du bien immobilier convoité. Il s'en déduits alors une remise d'impôt, qui vient directement s'appliquer sur le montant d'imposition brut. Ainsi pendant la durée du dispositif, les ménages investisseurs pourront payer moins d'impôts. En revanche dès lors que le dispositif se termine, leur facture fiscale grimpe brusquement. C'est souvent le moment où beaucoup choisissent de revendre, pour effectuer un autre investissement immobilier locatif défiscalisé.

Des revenus supplémentaires pour la retraite

On dépense plus d'argent quand on ne fait rien, c'est bien connu. Et la retraite, on veut profiter pour voyager, se livrer à ses passions favorites, recevoir ses petits-enfants. Mais ce style de vie pourrait presque devenir un luxe, pour ceux qui ne percevront pas une pension équivalente à leurs revenus actuels.

Leur solution est donc tout trouvée : l'investissement immobilier locatif. Ils s'y prennent à partir de 45 ans, au moyen d'un prêt bancaire remboursé sur 15 ans à 20 ans. Durant toute la durée ils se servent de leur capacité d'épargne pour compenser la part de mensualités que le loyer n'a pas payé. Une fois le prêt entièrement remboursé, le loyer perçu devient alors leur complément de retraite.

Mais ce raisonnement oublie de prendre en compte les coûts de fonctionnement. Frais de copropriété, assurances, imposition et surtout épargne pour effectuer l'entretien nécessaire, doivent être prises en compte.

Se créer un patrimoine transmissible

Si le livret bancaire et l'assurance-vie sont les supports d'épargne préférés des Français, ils ne constituent pas vraiment des solutions de retraite. L'assurance-vie peut être transformée en une rente viagère, mais dont seulement une partie sera transmise à l'époux survivant. C'est dans ce contexte que l'investissement immobilier locatif apporte une solution durable.

Le logement mis en location procure un complément de retraite, et se transmet à l'époux, puis aux enfants. Plus qu'un capital il s'agit d'un patrimoine qui reviendra aux descendants des propriétaires. Mais le fisc que veille. Pas question de pouvoir donner le fruit du travail de toute une vie, sans passer à la caisse. Heureusement des solutions existent pour minimiser l'impact de la fiscalité sur les transmissions de patrimoine.

Les parents peuvent par exemple démembrer leurs immeubles, en confiant la nue-propriété à leurs enfants. Toutefois ce dispositif a un coût, qu'il convient de comparer à l'impôt que paieront les enfants lorsqu'ils hériteront.